LE MAROC EN CHIFFRE

La Population

La population légale du Maroc a atteint 29.891.708 habitants, dont 29.840.273 Marocains et 51.435 étrangers, enregistrant une progression de 14,6% par rapport à 1994, a annoncé le 22 décembre le HCP. Selon les premiers résultats du Recensement général de la population et de l'habitat, réalisé entre les 2 et 20 septembre 2004, cette population est répartie en 16.463.634 citadins et 13.428.074 ruraux. 

Education

A fin juillet 2007, les importations ont crû de 13,5%, s'établissant à 139 milliards de DH, indique l'Office des changes. Les exportations n'ont augmenté que de 3,6% pour une valeur de 68,8 milliards de DH. Le déficit commercial se creuse de 25,3%, par rapport à la même période en 2006, ramenant le taux de couverture à 49,5% au lieu des 54,2% enregistrés

Taux de chômage

Au 2e trimestre 2007, la part des personnes sans emploi par rapport à la population active s'est établie à 9,4% contre 7,8% comparativement à la même période de l'année dernière, indique le HCP. Dans les campagnes, le taux de chômage a augmenté d'un point: 3,4% en 2007 contre 2,4% en 2006. En revanche, dans les villes, il s'est établi à 15% contre 13,3% en 2006. La population active sans emploi est donc remontée au-dessus de la barre du million : 1,06 million de personnes étaient à la recherche d'un travail au 2e trimestre contre seulement 859.000 l'année dernière. L'analyse des statistiques du Haut commissariat au plan (HCP) montre que le rural a pâti de la mauvaise campagne agricole accumulant ainsi les mauvaises notes avec la perte de 17.000 postes rémunérés et de 75.000 non rémunérés. En revanche, dans les villes, 143.000 nouveaux emplois ont été créés.

trafic férroviaire

En 2006, l'ONCF a transporté 23,5 millions de voyageurs, 8 millions de tonnes de marchandises et 27 millions de tonnes de phosphates et dérivés. L'ONCF a réalisé un chiffre en hausse de 12% par rapport à 2005. Quant aux prévisions 2007, l'ONCF s'attend à un accroissement du transport des voyageurs et du fret. Elle compte aussi poursuivre son programme d'investissement, en y affectant 5 milliards de DH

indice du coût de la vie

A fin juillet 2007, l'indice du coût de la vie a enregistré une régression de 0,2% par rapport au mois précédent, indique le Haut Commissariat au Plan (HCP). Cette variation est le résultat de la baisse de 0,5% de l'indice des produits alimentaires et de la stagnation de celui des produits non alimentaires. Le HCP note que l'ICV a enregistré une progression de 2,1% par rapport à la période correspondante de 2006. Cette hausse a concerné aussi bien les produits alimentaires (+2,8%) que les produits non alimentaires (+1,6%).

Tourisme

En juin 2007, les hôtels nationaux ont enregistré 1,339 million de nuitées contre 1,254 en 2006, et ce, pour 781.000 visiteurs étrangers. Soit une augmentation de 7%, indique le ministère du Tourisme. Sur les six premiers mois de l'année, avec 4,580 arrivées, la croissance globale a atteint les 8% (8,350 millions). Cette évolution incombe principalement aux non-résidents. Ces derniers ont généré 86 % du trafic hôtelier, inscrivant 6,970 millions de nuitées. En ce qui concerne l'occupation des établissements classés, le taux d'occupation ne dépasse pas les 50%. Pour le seul mois de juin, il s'établit aux alentours de 48%.
-----------------------------------
A fin juillet 2007, les recettes voyages se sont accrues de 10,6%: 31.393,4MDH contre 28.394,3MDH de janvier à juillet 2006. Comparées à la moyenne des recettes de janvier à juillet des années 2002 à 2006, soit 19.866,1MDH, ces recettes ont réalisé une expansion de 58%. Pour le seul mois de juillet 2007 et comparativement avec le même mois de l'année 2006, les recettes voyages ont progressé de 20%: 7.651,1MDH contre 6.376,5MDH

commerce extérieur

A fin juillet 2007, les importations ont crû de 13,5%, s'établissant à 139 milliards de DH, indique l'Office des changes. Les exportations n'ont augmenté que de 3,6% pour une valeur de 68,8 milliards de DH. Le déficit commercial se creuse de 25,3%, par rapport à la même période en 2006, ramenant le taux de couverture à 49,5% au lieu des 54,2% enregistrés l'année dernière.