Voyager moins cher en Méditerranée : liste des compagnies aériennes à bas prix desservant le Maroc

Publié le par france-maroc-services

Maroc | 17 août 2010 | src.Les amis du Maroc
Casablanca -

Voici une liste des compagnies qui desservent le Maroc au départ de Paris, Lyon ou Marseille, et à destination de Casablanca, Fez ou Marrakech. Notez bien toutefois que le premier prix affiché la première fois sur le site d’une compagnie n’est pas le prix final du voyage : au fur est à mesure que vous avancez dans la réservation, la facture risque de s’alourdir (taxes d’aéroports, facturation de bagages, frais de paiement par cartes …). Allez jusqu’au bout pour avoir la note finale…

 

Photo ci-dessus : une vue du parvis de l’aéroport international de Casablanca. © leJmed.fr - mai 2010


Voici une liste non exhaustive de compagnies à bas prix desservant le Maroc :

http://www.aigle-azur.fr
http://www.airberlin.com
http://www.airnostrum.es
http://www.atlas-blue.com
http://www.clickair.com
http://www11.condor.com
http://www.easyjet.com
http://www.myair.com
http://www.norwegian.no
http://www.jet4you.com
http://www.ryanair.com
http://www.transavia.com
http://www.thomsonfly.com
http://www.tuifly.com

Exemples, en pratique…

RYANAIR

Ryanair Compagnie irlandaise à destination du Maroc, propose des vols au départ de Paris (Beauvais) , Bruxelles (Charleroi) et Marseille à destination de Fez.

Les vols sont quotidiens pour le Maroc.

Tarifs très compétitifs. Des vols parfois à 1€ (!), auxquels il faut rajouter les taxes et le prix des bagages.

Souvent on trouve des vols aller/retour pour 100 € ou moins.

L’arrivé à Fez suppose de prendre soit un grand taxi soit un bus à la sortie de l’aéroport pour vous emmener à la gare ferroviaire de Fez.

Le coût du bus est dérisoire (l’arrêt de bus se situe sur le parking de l’aéroport et à des rotations régulières) ; Coût du grand taxi 120 dirhams (env. 12€) pour vous emmener à la gare de Fez, à environ 10 km.

Le coût du train est peu élevé ensuite. (Exemple : Fez - Rabat : 7€ ; 3 heures de train.

Consulter les prix et horaire des trains au Maroc sur le site marocain des transports ferroviaires


JET4YOU

Jet4you est une Compagnie marocaine à bas prix.

Tarifs très compétitifs au départ ou à l’arrivée de Casablanca ou Marrakech pour la France ou la Belgique.

En jouant sur les dates, on trouve des billets aller-retour à moins de 100 euros. Les vols sont quotidiens et nombreux au départ du Maroc ou au départ de Bruxelles-Charleroi, ou de Paris à destination de Casablanca.

L’arrivé à l’aéroport internationale de Casablanca permet de prendre le train qui se situe directement dans le sous-sol de l’aéroport (très pratique)


AIR ARABIA

Airarabia est implantée au Maroc depuis mai 2009.

Air Arabia propose des tarifs très bas, parmi les moins chers du marché, à destination du Maroc. Les avions sont neufs.

Exemples de tarifs : Casablanca - Marseille le 3 août (aller simple) : 48 euros environ (534 dirhams). Casablanca - Marseille le 28 septembre 2009 : 29 euros taxes aéroport comprise (300 dirhams environ).

Possibilité de réserver des vols dans des agences de voyages marocaines.


EASY JET

EASY JET, Compagnie très connue qui propose des vols pour le Maroc (Marrakech et Casablanca) au départ de Paris et surtout de Lyon. Prix très compétitifs : aller et retour pour moins de 100 euros.

etc…

 

Précautions à prendre avec les compagnies à bas prix

Le premier prix affiché la première fois sur le site d’une compagnie n’est pas le prix final du voyage : au fur est à mesure que vous avancez dans la réservation, la facture risque de s’alourdir (taxes d’aéroports, facturation de bagages, frais de paiement par cartes …). Allez jusqu’au bout pour avoir la note finale…

Vérifiez bien le nom de l’aéroport de destination. Les (low cost) desservent parfois des fois des petits aéroports à proximité des grandes villes. Ainsi en réservant pour Barcelone, il se peut que vous atterrissiez à Gironne ou à Tarragone, qui sont à une heure de route de Barcelone.

Le repas est payant à bord de ces vols et la réservation se fait presque exclusivement par Internet.

Commenter cet article