Les exportations augmentent de 26,8% à fin octobre, les importations de 13,3%

Publié le par france-maroc-services

export5_200_200.jpgSelon les données provisoires des dix premiers mois de l’année 2010, publiées par l'Office des changes, à fin octobre dernier les exportations (FOB) ont progressé de 26,8% sur une année, tandis que les importations (CAF) ont bondi de 13,3% à  plus de 245,24MMDH. Ainsi, le déficit commercial s'est aggravé de 2,6% à environ -124,25MMDH. Le taux de couverture est passé à 49,3% contre 44,1% à fin octobre 2009

A fin octobre 2010, les échanges commerciaux avec l’étranger ont atteint plus de 366,23MMDH contre 311.86MMDH à fin octobre 2009, enregistrant ainsi un accroissement de 17,4%, selon les indicateurs préliminaires du commerce extérieur publiés par l'Office des changes liés à octobre 2010.  Cette évolution est imputable tant aux importations qu’aux exportations.

En effet, les exportations (FOB) ont progressé de 26,8%, par rapport à fin octobre 2009, à près de 121M MDH. Cette tendance résulte principalement des exportations de phosphates et dérivés qui se sont accrues de 87,3% à plus de 29.31MMDH contre 15.65MMDH à fin octobre 2009.  En gros, les ventes des phosphates ont augmenté de 91,1%, (à plus de 7,26MMDH) celles de l’acide phosphorique  de 70,3% (à près de 11.60MMDH),   et  des engrais naturels et chimiques de plus de 100% (10.46MMDH contre 5.04MMDH à fin octobre 2009). Les exportations hors phosphates et dérivés ont de leur part augmenté de 15% à  plus de 91.67MMDH. A ce niveau, si les exportations des produits électriques et électroniques et des biens halieutiques ont enregistré une tendance haussière, celles des articles textile et habillement, principalement les vêtements confectionnés, ont enregistré une chute de plus de 5%.  Quant aux produits alimentaires, les ventes des agrumes et de conserves de légumes ont progressé (respectivement de 11,2% et 7%), tandis que les exportations des légumes frais et  de tomates ont reculé (respectivement de 25,5% et 38,7%). Il faut souligner aussi que les livraisons de voitures industrielles ont affiché une forte croissance, soit 30,1% à  plus de 1,03MMDH.  Concernant les importations (CAF), elles ont, de leurs parts, bondis de 13,3% à plus de 245,24MMDH à fin octobre 2010. Comme d'habitude ces derniers temps, les achats de pétrole brut ont fortement augmenté en octobre 2010, soit de 58,4% à plus 20,59MMDH. Les importations hors pétrole ont également augmenté de 10,4% à plus de 224,64MMDH.  Ainsi, le déficit commercial s'est aggravé de 2,6% à environ -124,25MMDH. Le taux de couverture est passé à 49,3% contre 44,1% à fin octobre 2009.

Par ailleurs, selon les données provisoires des dix premiers mois de l’année 2010 publiées par l'office des changes, les flux financiers relatifs aux voyages montrent que  les recettes ont augmenté de 6,3% à  47.05MMDH  contre une augmentation de 17,3%   des dépenses à plus de 8,17MMDH.

Les recettes MRE ont progressé à plus de 45,12MDH contre près de 41.90 MMDH à fin octobre 2009, soit +7,7%. Quant aux investissements et prêts privés étrangers, les recettes ont atteint environ  23,65MMDH à fin octobre 2010 contre 23.70MMDH un an auparavant, tandis que les dépenses se sont accrues de 93,6%  à 22.96MMDH.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article