L'ex-président sud-africain Nelson Mandela est mort ( le Figaro)

Publié le par france-maroc-services

mandela.jpegLe président sud-africain Jacob Zuma a annoncé ce soir la mort de Nelson Mandela à 95 ans. Le héros de la lutte anti-apartheid s'est éteint "paisiblement" dans sa maison de Johannesburg, a-t-il déclaré en direct à la télévision publique. "Notre Nation a perdu son fils le plus grand", a déclaré Jacob Zuma, annonçant des funérailles nationales. Les drapeaux sud-africains seront en berne dans tout le pays à partir de demain matin. Le président a appelé ses concitoyens à la "dignité et à ce respect que Madiba (le surnom de Mandela) incarnait lui-même."

 

Plusieurs membres de la famille de Nelson Mandela ou proches s'étaient rendus à son domicile de Johannesburg, où l'ancien président était en soins intensifs. La raison de ces allées-venues plus nombreuses que d'habitude n'avait pas été communiquée mais elles intervenaient deux jours après que Makaziwe, l'aînée des enfants de Mandela encore vie, avait indiqué pour la première fois que le héros de la lutte anti-apartheid était "sur son lit de mort" bien que toujours combatif.

 

"Une grande lumière s'est éteinte", pour David Cameron

 

Après avoir été le prisonnier politique le plus célèbre de son temps, "Madiba" a fait passer l'Afrique du Sud de l'apartheid aux promesses de la démocratie en symbolisant la paix et la réconciliation puis la lutte pour une justice universelle. L'ex-président (1994-1999) avait été récompensé du prix Nobel de la paix en 1993.

 

Les premières réactions sont vite tombées ce soir, comme celle du premier ministre britannique David Cameron:

Commenter cet article