Mohammed VI lance les travaux de construction des nouvelles gares de Rabat

Publié le par france-maroc-services

Publication: 

TRANSPORTS - Le réseau ferroviaire rbati entame sa mue. Comme annoncé en primeur par le HuffPost Maroc, le roi Mohammed VI a donné, ce lundi 7 mars à Rabat, le coup d'envoi des travaux de construction de la nouvelle gare ferroviaire de Rabat Agdal, qui sera desservie par le futur train à grande vitesse, mais aussi de la construction de la future gare de Rabat Ville. L'actuelle gare du centre-ville sera, elle, convertie en galerie d'art et espace commercial.

mohammed vi

Objectifs pour le premier projet? "Accompagner la mise en service de la première ligne à grande vitesse du royaume, résorber les flux croissants des voyageurs, en leur offrant des services répondant aux standards de qualité, améliorer le fonctionnement de la gare en termes de visibilité, d’accessibilité et d’hiérarchisation des espaces, créer une nouvelle dynamique urbaine autour de la gare et un repère architectural dans la métropole et accompagner le développement urbain de la capitale Rabat", indique l'Office national des chemins de fer (ONCF) dans un communiqué.

 
 

rabat agdal

Future gare de Rabat Agdal

Mobilisant un investissement de 600 millions de dirhams, la nouvelle gare intègrera un nouveau bâtiment voyageurs d’une superficie totale de 23.000 m2 sur trois niveaux et des aménagements extérieurs étendus sur 70.000 m2.

La future gare est dimensionnée pour accueillir 30 millions de passagers par an (contre 7 millions actuellement), et devrait générer 250.000 journées de travail pendant les travaux et 500 emplois stables durant l’exploitation, selon l'ONCF.

La gare de Rabat ville sera dédiée à l'art et au commerce

Tandis qu'une nouvelle gare sera construite au coeur du centre historique de Rabat, la gare de Rabat ville connaitra une transformation majeure. Un projet qui vise "la création d’une nouvelle icône urbaine du centre historique de la capitale, la reconversion et la mise en valeur de la gare actuelle, classée monument historique ainsi que la création de zones multimodales intégrant différents modes de transport urbain. Il vise également l’amélioration de l’accessibilité de la gare, le renforcement de la fluidité de la circulation et le développement d’une offre commerciale intégrée à la nouvelle gare sur 5.000 m2 environ", lit-on dans le communiqué de l'office.

La construction de la nouvelle gare de Rabat ville et la reconversion de l’ancienne gare mobilisent un investissement de 450 millions de dirhams. Ces projets intègrent, d'une part, la reconversion de la gare historique, à travers sa transformation en une galerie d’art au rez-de-chaussée et à l’entresol, avec un espace commercial. Et d'autre part, la couverture de la tranchée et la construction du nouveau bâtiment voyageurs sur une superficie totale de 16.000 m2 comportant trois niveaux, et des aménagements extérieurs étendus sur 13.500 m2.

 
 

Dimensionnée pour accueillir 20 millions de passagers par an (contre 8 millions actuellement), ce nouvel édifice est appelé à générer 200.000 journées de travail durant la phase des travaux et 500 emplois stables pendant l’exploitation, selon l'établissement dirigé par Mohamed Rabie Khlie.

Commenter cet article