Le Maroc, un hub incontournable pour les entreprises souhaitant investir en Afrique (Cécile Jodogne)

Publié le par france-maroc-services

Le Maroc, un hub incontournable pour les entreprises souhaitant investir en Afrique (Cécile Jodogne)

Mardi 12 Avril 2016 *

Le Maroc, "grâce à sa stabilité et sa politique d'ouverture", est devenu un hub incontournable pour les entreprises souhaitant investir en Afrique, a affirmé, mardi à Rabat, la secrétaire d'Etat belge à la région de Bruxelles-Capitale, chargée du Commerce extérieur, Mme Cécile Jodogne qui conduit une mission économique de 67 hommes d'affaires belges en visite au Maroc du 10 au 14 avril.

Mme Jodogne, qui s'exprimait à l'occasion d'un entretien avec le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, M. Mohamed Abbou, a salué l'excellence des relations commerciales entre les deux pays qui recèlent de "nombreux opportunités et potentialités de croissance".

Depuis l'entrée en vigueur, en 2000, de l'Accord d'Association avec l'Union européenne, les échanges commerciaux entre le Maroc et la Belgique ont connu "un rythme de croissance soutenu, avec un taux de croissance moyen avoisinant les 10 pc passant de 426 millions d'euros en 2000 à un peu plus de 1 milliard d'euros en 2014", a indiqué, pour sa part, M. Abbou.

Le ministre s'est également félicité du niveau des investissements belges au Maroc, qui se sont élevés à 58 millions d'euros en 2014, avec une croissance moyenne de 3 pc par an entre 2009 et 2014, tout en appelant à davantage d'efforts pour hisser ces investissements au niveau des ambitions des deux pays.

"Notre volonté est d'aller beaucoup plus loin avec la Belgique dans la construction d'un partenariat profond et durable, eu égard aux immenses potentialités que recèlent nos deux économies respectives et aussi compte tenu du dynamisme de nos entreprises", a dit le ministre.

Pour cela, a-t-il fait observer, "il faut aller au-delà du simple commerce: rien ne saurait en effet développer les échanges autant que la construction de partenariats solides, par l'investissement dans nos deux pays et ensemble dans d'autres pays notamment ceux de l'Afrique subsaharienne", dans le cadre d'un partenariat tripartite.

A l'occasion de cette rencontre bilatérale, M. Abbou et Mme Jodogne ont signé un protocole d'accord de coopération entre le Centre Marocain de Promotion des Exportations "Maroc Export" et le Service du Commerce Extérieur et des Investissements Etrangers du service public régional de Bruxelles (Bruxelles Invest & Export).

Ce protocole vise un meilleur échange d'informations et d'expériences afin de permettre à ces deux organes de promotion de développer des opportunités d'affaires vers des marchés tiers d'intérêt commun, en portant une attention toute particulière pour les opportunités en Afrique subsaharienne et en Europe, a précisé M. Abbou dans une déclaration à la presse.

Ce partenariat, signé en présence de l'ambassadeur du Royaume de Belgique au Maroc, Frank Carruet, aspire à promouvoir la coopération triangulaire (Maroc, Belgique, Afrique subsaharienne) et vient concrétiser les recommandations de la 2ème Réunion de haut niveau qui a été coprésidée par les Chefs du gouvernement des deux pays le 18 février 2014 à Bruxelles.

Atlasinfo

Commenter cet article